L'éclairage


Il met en valeur les couleurs des poissons et participe à l'équilibre biologique de l'aquarium.

•    Evitez la lumière naturelle arrivant directement sur l'aquarium, car on ne peut en moduler ni la durée ni l'intensité. Les ampoules à incandescence, dégagent beaucoup de chaleur et sont à proscrire absolument.

•    En général, il est conseillé d'avoir 2 tubes de spectres différents : l'un pour mettre en valeur la couleur des poissons ; l'autre pour favoriser la croissance des plantes.
Le tube de base est le tube horticole. Sa couleur rosée convient bien à l'aquarium. La lumière qu'il émet permet une bonne croissance des plantes (spectre tirant sur le rouge ou le bleu). Les spécialistes d'animalerie marjane personnaliseront leurs conseils en fonction des poissons que vous avez "adoptés".

•    La durée de l’éclairage
Immitez la nature !, l’aquarium doit avoir une durée d’éclairage comprise entre 10 à 12 heures sans intérruption pour une bonne croissance des plantes.

•    Animalerie marjane vous conseille d'utiliser un programmateur qui déclenchera les périodes d'éclairage pour reproduire les phases nocturnes et diurnes du pays d'origine des poissons.

•    Changez de tubes au bout d'une année. La durée de vie des tubes fluorescents varié de 3000 à 4000 heures d'utilisation car le spectre de la lampe est bien moins important .

•    Surveillez la formation des algues.
En petite quantité, les algues sont plutôt bon signe. Cependant, trop nombreuses, elles révèlent un déséquilibre dû à l'excés de matières organiques et à un problème de lumière. Si les algues sont vertes, baissez l'éclairage en intensité ou en durée ; le spectre du tube n'est pas adapté ou trop vieux. Procédez ensuite à un changement d'eau partiel. Si elles sont brunes, à l'inverse, augmentez la lumière en intensité ou en durée et changez également l'eau partiellement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site